Repose-toi sur moi – Serge Joncour

img_repose-toi-sur-moi-1-550x835« Au milieu de ce ballet de gens pressés qui se croisaient en tous sens, elle eut l’image de tout un tas de choses superflues qui plombaient sa vie, des mesquineries et des menaces qui l’entouraient, l’image de cet homme la fascinait, simplement en rayonnant d’une densité minérale, naturelle, brute. » (page 89)

Ludovic a 46 ans, il est employé d’une société parisienne de recouvrement de dettes depuis trois ans. Auparavant, il était agriculteur dans le Lot mais il était devenu impossible pour sa famille de vivre aussi nombreux sur les revenus de la ferme et depuis le décès de sa femme Mathilde, il avait besoin de s’éloigner et de faire autre chose. Cet homme bon, simple et de nature généreuse qui sait parfaitement lire dans les gens a donc paradoxalement choisi de se reconvertir dans le métier de recouvreur de dettes. 

« Même si ce manque d’amour c’était comme un gouffre en lui, c’était comme un lac qui se serait vidé par le font, et toute cette force vitale qu’on trouve à aimer, à désirer, à embrasser l’autre, à y penser, il savait bien que maintenant il faudrait faire sans, jusque-là il avait fait sans, et ce n’était pas à Paris qu’il rencontrerait quelqu’un. » (p.98)

Aurore est directrice artistique d’une société textile dont elle est aussi la cofondatrice et dont elle gère également les achats et la production. Elle vit avec son mari Richard depuis huit ans et ils ont deux enfants en commun (plus celui de Richard). Richard est franco-américain et dirige une société en pleine croissance ; il lui consacre de moins en moins de temps et Aurore se sent de plus en plus seule. Elle est déboussolée par la faillite -qui est en train de se profiler- de sa propre société : d’ici peu, elle et son partenaire commercial ne pourront plus payer les salaires de leurs employés.

Ludovic et Aurore vivent dans deux immeubles différents qui donnent sur la même cour où ils ont l’habitude de se croiser. Elle a toujours eu un sentiment étrange lorsqu’elle le croise : il la rebute mais en même temps, elle ne sait pas que penser de lui. La nuisance des corbeaux qui ont envahi leur cour va les obliger à se parler, les rapprocher et être à l’origine d’une relation qui n’avait aucune probabilité d’exister.

Quel chef d’oeuvre et quelle magnifique histoire d’amour !

Serge Joncour a mis une multitude d’éléments tous aussi intéressants et pertinents les uns que les autres dans ce roman. Il y a une histoire d’amour et d’infidélité (avec tous les questionnements et remords qui vont avec), un vrai contexte professionnel très développé (dont une histoire d’échec professionnel très réaliste) que les romans ont peu l’habitude de traiter, une réflexion profonde, juste et non manichéenne sur deux mondes sociaux antagonistes (les cadres supérieurs parisiens bobos et la campagne française agricole). Le tout est écrit avec beaucoup de douceur et de bienveillance. Serge Joncour a un talent incroyable pour faire parler les ressentis de ses personnages avec beaucoup de finesse.

Ce roman est une pure merveille, une vraie pépite littéraire. Comme je suis contente d’avoir découvert Serge Joncour !

Référence

Serge Joncour, Repose-toi sur moi, éditions Flammarion, 427 pages

Publicités

11 commentaires sur « Repose-toi sur moi – Serge Joncour »

  1. un livre que j’ai beaucoup aimé également, je l’ai trouvé très enveloppant…par contre j’ai trouvé qu’il manquait quand même d’originalité, un côté « histoire d’amour entre deux êtres que tout oppose » un peu vu et revu…

    J'aime

  2. J’ai beaucoup aimé ce roman. Je ne suis pas du tout romance en général mais celui-ci est terriblement humain et poignant.
    Bravo pour ta chronique qui lui rend parfaitement hommage. 😙

    J'aime

      1. Oui, je comprends tout à fait. Mais c’est vrai que c’est dommage que le terme « romance » soit si mal côté ces temps-ci. Après tout, « Roméo et juliette », tous les jane austen,… 🙂

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s