Calme comme une bombe – Agathe Parmentier

004569228Amandine est attachée de presse. Cette jeune femme peu réfléchie qui aime la télé-réalité est amoureuse de Rahan. Ils sont ensemble pendant quelques temps puis ils ne sont plus que des « sex friends », comme elle dit. Amandine est certaine qu’elle finira par devenir quelqu’un de connu :

« Elle saura se montrer patiente, de grandes choses l’attendent. » (page 68)

Lucie, la collègue de Rahan, est médiathécaire. Elle aime secrètement Etienne, qui écrit des choses moyennement bonnes mais qui sont publiées.

« Souffrir en silence, c’est romantique et j’ai bon espoir que cette douleur m’inspire une oeuvre poignante. » (p.24)

Xenia, la soeur de Rahan, est en couple avec Etienne. Mais leur relation ne marche pas comme elle l’aimerait. Elle décide alors de faire une pause dans son quotidien et part au Japon.

J’ai découvert ce roman tout à fait par hasard, dans le cadre du Prix Orange du Livre 2017. Je crois bien que je ne l’aurais jamais ouvert sans ce prix car je n’en avais absolument pas entendu parler. Bien que mon avis soit assez mitigé, je suis satisfaite d’avoir découvert cette auteure car j’ai énormément aimé ce qu’elle fait de ses personnages.

Agathe Parmentier a créé près d’une dizaine de personnages dans ce court roman, auxquels elle essaie de donner autant d’importance aux uns qu’aux autres. Il s’agit de personnages plutôt banals et peu intéressants. Pourtant, elle arrive à faire d’eux des personnes entières et vraies. Même si je ne retiens rien de bien intéressant de l’intrigue de Calme comme une bombe, j’ai particulièrement apprécié l’humour latent de ce roman. On y trouve une satire de la jeunesse, qui bien que caustique, n’en est pas pour autant malveillante.

Référence

Agathe Parmentier, Calme comme une bombe, éditions Au diable Vauvert, 209 pages

prix_orange_du_livre

Lu dans le cadre du Prix Orange du Livre 2017

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s