Apatride – Shumona Sinha

51jY0ooQF4L._SX195_Esha vit à Paris depuis plusieurs années. Elle y a fait ses études et est maintenant professeur d’anglais dans un lycée de banlieue parisienne. Elle est originaire du Bengale et elle est en cours d’acquisition de la nationalité française.

Mina vit au Bengale. Ses parents vivent d’un lopin de terre qui ne leur appartient pas. C’est le cas de bon nombre d’agriculteurs. Leur avenir est menacé par un groupe industriel automobile qui compte acheter ce terrain pour y construire une usine. Accompagnée d’autres villageois et notamment d’une militante (Marie), elle se bat contre les expropriations. Marie est française et a été adoptée quand elle était enfant. Elle aussi est originaire du Bengale, où elle cherche ses parents biologiques et mène des activités politiques.

Shumonha Sinha raconte la difficulté de la vie à Paris pour une jeune femme qui cherche à vivre librement et sans attache émotionnelle. Esha est harcelée par les hommes, une belle femme indépendante à la peau sombre n’étant pas monnaie courante. Elle doit également subir le racisme des parisiens et de ses élèves. Il lui est de plus en plus difficile de trouver sa place.

L’histoire d’Esha est croisée avec celle de Mina, une femme libre elle aussi. Amante du fils d’un épicier dans un pays où les femmes n’ont pas de liberté sexuelle, son quotidien est particulièrement difficile puisqu’elle s’oppose aux dirigeants politiques.

Voici un roman bien écrit, où les personnages sont bien pensés et profonds mais avec lequel j’ai eu du mal. J’ai eu des difficultés à croire à tout le racisme décrit par Shumonha Sinha car même s’il est évident qu’il existe, elle parle d’un racisme quotidien et non « occasionnel ».

Ma principale difficulté avec ce roman est de ne pas avoir compris avec certitude ce que l’auteure voulait me raconter. Certes, il y a une thématique de solitude et de puissance féminine mais pourquoi ne pas s’être focalisé sur Esha ou Mina ? Pourquoi avoir cherché à mélanger leurs histoires ? Ceci est d’autant plus troublant et frustrant que l’on s’attend à un vrai point de rencontre, qui n’arrive jamais. Pourquoi avoir écrit une histoire de lutte politique, celle des agriculteurs contre les dirigeants politiques, et laisser tomber cette thématique sans chercher à la développer ? Voici de trop nombreuses questions qui restent sans réponse à la fin de cette lecture.

Référence

Shumona Sinha, Apatride, éditions de l’olivier, 192 pages

Prix_Orange_du_Livre (1)

Lu dans le cadre du Prix Orange du Livre 2017

Publicités

5 commentaires sur « Apatride – Shumona Sinha »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s