Cartes postales de Grèce – Victoria Hislop

20170708_153718Ellie est une jeune anglaise. Régulièrement, elle trouve une carte postale grecque dans sa boîte aux lettres, adressée à une personne qui devait très probablement être la précédente occupante de son appartement. Un jour, elle ne reçoit pas une simple carte postée de Grèce, mais un carnet contenant des notes très personnelles : un homme y raconte son voyage à travers toute la Grèce mais surtout la façon dont il essaie tant bien que mal de surmonter un abandon amoureux.

« Certaines choses ne peuvent être détruites, comme l’hospitalité et l’art du récit grecs. » (page 407)

Ce mystérieux homme alterne le récit de son propre séjour en Grèce et la narration des histoires qui lui sont racontées par les personnes qu’il croise sur son chemin. C’est un collectionneur d’histoires individuelles, qui font de ce livre un mélange de roman et de recueil de nouvelles. Quel merveilleux concept ! Dans ces nouvelles on y croise toutes sortes de personnages : un maraîcher qui tombe amoureux d’une statue d’Aphrodite, deux touristes français en lune de miel, des frères qui se battent pour la réussite professionnelle… Les tons sont variés, tantôt léger voire romantique, tantôt tragique et cruel.

 

Le narrateur-auteur de ce carnet collectionne les histoires des personnes qu’il croise sur son chemin un peu comme il collectionne les cartes postales. Toutes ces histoires sont indépendantes les unes des autres mais ont pour point commun de tisser le canevas de l’identité grecque : on y découvre sa culture hellénique, son attachement à la religion et aux traditions, l’importance de la superstition mais aussi l’ancrage de la haine pour les turcs et les étrangers plus généralement, le sexisme… Victoria Hislop raconte ce pays sans en faire un portrait idyllique. Elle présente la Grèce sous toutes ses formes, que cela soit favorable ou défavorable à ce magnifique pays, mais sans jamais présenter de jugement. 

J’ai été impressionnée par la magie qu’il se dégage de ce roman : quel incroyable pouvoir de voyage !  J’ai été à la fois touchée par toute cette mosaïque d’histoires individuelles dans la grande Histoire grecque et par le récit de cet homme amoureux qui apprend à se reconstruire loin de la femme qu’il a aimée.

 

Et que dire de la superbe mise en page de ce roman ?! Tout y est soigné : de beaux titres, des photos très bien choisies et de belles cartes. Il ne reste plus qu’à aller en Grèce maintenant !

 

Référence

Victoria Hislop, Cartes postales de Grèce, éditions Les escales, 435 pages

Je tiens à remercier chaleureusement les éditions des Escales pour cette très belle lecture. Je ne m’attendais absolument pas à avoir un tel coup de coeur avec ce roman. 

Publicités

2 commentaires sur « Cartes postales de Grèce – Victoria Hislop »

  1. ah super!! j’avais lu « L’île des Oubliés », mais je l’avais trouvé un peu léger à mon goût…celui-ci a l’air super!
    il plairait sans doute à ma mère, qui adore la Grèce

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s