Le garçon sauvage – Paolo Cognetti

COGNETTI4Dans ce livre écrit à la première personne, un jeune citadin (qui est très vraisemblablement Paolo Cognetti lui-même) décide de partir vivre plusieurs mois dans les Alpes, à une altitude où il a la certitude d’être totalement coupé du monde. Il emménage de manière assez simple dans une baita, une petite abritation de haute altitude en pierres.

Paolo Cognetti livre, de manière aussi poétique que dans Les huit montagnes, son quotidien solitaire. Il raconte l’installation dans la baita, la difficulté à se faire à la solitude, aux bruits nocturnes, et la beauté de la montagne. Cette narration est l’occasion de se remémorer quelques souvenirs, ainsi que ceux de cette région qui a vu ses habitants fuir les lieux avec la transformation de ceux-ci dans les années 1950 avec le développement de champs agricoles et dans les années 1960-80 avec le développement de pistes de ski.

« […] j’avais tant de moi dans les jambes qu’il m’arrivait parfois le soir de devoir sortir et m’en aller dans les bois pour me retrouver un peu seul. » (page 41)

J’ai aimé le mélange de style contemplatif et de dynamisme dans ce petit livre, grâce à des petites touches de rencontres, de dialogues, d’aventures. Cela permet d’équilibrer la narration afin de ne pas tomber dans un récit totalement passif et ennuyeux (bien au contraire). Et tout cela est embelli par la poésie de Cognetti. A lire donc, même si je lui ai préféré Les huit montagnes.

Référence

Paolo Cognetti, Le garçon sauvage, éditions 10/18, traduction d’Anita Rochedy, 139 pages

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s