Sukkwan Island – David Vann

VANN« Cela semblait impossible. Tout semblait impossible aux yeux de Roy, ils étaient terriblement mal préparés. » (page 18)

Jim est dentiste et n’a pas eu l’occasion de passer beaucoup de temps avec ses deux enfants Roy et Tracy. Leur mère a décidé de se séparer de Jim quand ils étaient enfants, et il n’a pas cherché à maintenir une relation stable avec eux. Suite à sa nouvelle séparation avec sa petite amie, Jim décide, sur ce qui semble être un coup de tête, de renouer avec Roy. Voyant les choses en grand, il achète une terre en Alaska et y emmène son fils de 13 ans. Là-bas, ils passeront une année entière coupés du monde et devront compter sur eux-même pour se nourrir et se chauffer.

Dès le début de Sukkwan Island, la tragédie rôde. David Vann embarque avec génie son lecteur au fin fond du monde, il crée une atmosphère malsaine et angoissante qui le piège dans cette lecture addictive. Cette ambiance ainsi que la relation entre les deux personnages m’ont fait apprécier la lecture de ce qui est mon premier David Vann et ont contre-balancé les reproches que l’on peut lui faire. Même si j’ai été très surprise par la tournure tragique de la moitié du roman, je n’ai absolument pas adhéré à ce qui s’ensuivit. Sans rien dévoiler à ceux qui ne l’auraient pas encore lu, je dirais simplement que la réaction est certes la preuve d’un profond déséquilibre mais elle est bien trop rocambolesque (terme trop léger pour la décrire).

Je suis toutefois reconnaissante au vendeur de Gallmeister sur le Salon America de me l’avoir recommandé et je poursuivrai sans aucun doute ma découverte de David Vann avec d’autres romans.

Référence

David Vann, Sukkwan Island, éditions Gallmeister, traduction de Laura Derajinski, 193 pages

5 commentaires sur « Sukkwan Island – David Vann »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s