Les heures solaire – Caroline Cuagant

CAUGANTBillie vient de perdre sa mère. Elle était placée dans une maison de retraite malgré son jeune âge. A 50 ans environ, on lui a diagnostiqué la maladie d’Alzheimer. Elle est décédée noyée alors qu’elle était sortie de nuit dans le jardin de sa résidence. Cela fait remonter en Billie de terribles souvenirs. En parallèle de cette mort terrible, Billie est embourbée dans une histoire d’amour avec un homme marié, qui la rend très malheureuse.

J’ai apprécié la narration très simple de ce roman, qui a quelque chose de doux et poétique. Mais je n’ai toutefois pas apprécié le mode de narration : Caroline Caugant parle de Billie avec beaucoup d’introspection, à la troisième personne. De ce fait, il y a quelque chose de trop contemplatif pour moi. Il m’a manqué un rythme, une dynamique.

Référence

Caroline Caugant, Les heures solaires, éditions Stock, 288 pages

Merci aux éditions Stock pour cette découverte de leur nouvelle collection Arpège. 

4 commentaires sur « Les heures solaire – Caroline Cuagant »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s