Mille femmes blanches – Jim Fergus

FERGUS2

En 1874, le grand chef cheyenne Little Wolf rencontre le président américain Ulysse Grant. Jim Fergus imagine le contenu de leur échange : Grant promet à Little Wolf de lui fournir mille femmes blanches que les indiens de sa tribu pourront épouser, ce qui constitue un gage de paix. Des femmes se portent volontaires pour intégrer ce programme, qu’elles considèrent parfois comme une échappatoire à leur situation tragique : certaines sont emprisonnées, d’autres internées ou dans grand état de pauvreté.

May Dodd a abandonné sa riche famille pour vivre librement avec celui qu’elle aime. Elle a fondé une famille et élève ses deux enfants avec son conjoint. Un jour, elle est internée de force par sa famille, qui ne peut supporter cette vie en dehors des codes sociaux et religieux puisqu’elle ne s’est jamais mariée. May fait partie de ces femmes qui choisirent d’intégrer le programme, dans l’espoir de recouvrer un jour sa liberté et de retrouver ses enfants.

Le premier constat à la lecture de Mille femmes blanches concerne son style, qui est loin d’être flamboyant. L’histoire est racontée à la première personne par May Dodd, dont le style est aussi pauvre que le sont ses réflexions. Les pensées de May m’ont parfois exaspérées de par leur grande naïveté et leur manque de crédibilité. Et pourtant, j’ai été transportée par cette histoire, qui m’a fait voyager dans l’Histoire et le territoire américains. Mille femmes blanches n’est pas un grand roman, mais il m’a fait découvrir la dure vie des cheyennes, les ravages provoqués par l’introduction de l’alcool dans la tribu, la violence à laquelle étaient confrontées ces femmes… Même si la patte patriarcale de Jim Fergus m’a gênée, j’ai tourné les pages de ce roman avec avidité. C’est un bon page-turner, idéal pour passer une semaine de vacances.

Référence

Jim Fergus, Mille femmes blanches, éditions Pocket, traduction de Jean-Luc Piningre, 512 pages

2 commentaires sur « Mille femmes blanches – Jim Fergus »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s