Indian Creek – Pete Fromm

FROMM3

Quand il était étudiant, Pete Fromm accepta un job un peu particulier, celui de surveiller des oeufs de saumon placés dans le haut d’une rivière au fin fond de l’Idaho. Il est particulièrement excité à l’idée de passer sept mois seul au beau milieu de la nature, même s’il ne connaît pas grand chose en terme de survie. Ce n’est qu’un étudiant « ordinaire » et il devra découvrir par lui-même les techniques lui permettant de vivre dans ce milieu sauvage : couper son propre bois de chauffage, tuer et préparer sa nourriture, se déplacer dans une nature dangeureuse…

Il tint un journal intime pendant cette longue expérience et ce n’est que plusieurs années après qu’il décida d’en faire ce beau récit littéraire. Il raconte donc son quotidien de jeune homme avec la précision permise par ses notes et le recul permis par les années et par son expérience d’écrivain. Ce recul nous offre un ton parfois moqueur sur sa propre naïveté, souvent drôle, mais aussi une certaine capacité d’analyse des situations et une finesse narrative.

Alors que ses journées sont bercées par un doux ennui, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. Après la période de son installation dans la forêt (qui nécessite beaucoup d’énergie pour se préparer à un rude hiver), Pete Fromm n’a plus grand chose à faire de ses journées. Une fois qu’il est allé vérifier que ses oeufs sont en bon état, il part se balader dans les alentours, braconne parfois ou fait connaissance avec des chasseurs quelque peu bourrus.

Dans les pages d’Indian Creek, je me suis sentie chez moi. Cette rivière, cette tente, ces balades en ski étaient les miennes et je les ai visualisées avec une facilité incroyable.  J’ai dévoré ce récit avec un immense plaisir, ce qui m’a confirmé mon amour du genre littéraire qu’est le nature writing. Je recommande chaleureusement ce livre à quiconque, les yeux fermés. Alors bonne lecture !

Référence

Pete Fromm, Indian Creek, éditions Gallmeister, traduit par Denis Lagae-Devoldère, 256 pages

6 commentaires sur « Indian Creek – Pete Fromm »

  1. je suis sortie de ma zone de confort en lisant ce roman car je ne suis pas du tout attirée par le « nature reading » et j’ai vraiment beaucoup aimé. j’avais rencontré l’auteur qui est passionnant et j’avais l’impression qu’il me racontait son histoire tout simplement dans ce texte!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s