Une vie, Winston Smith – Guillaume Martinez & Christian Perrissin

PERISSIN2En 1984, Anna Laurens découvre les effets personnels d’un homme dont elle n’avait jamais entendu parler et qui fut pourtant un proche de sa mère. Avant de décéder, il  avait demandé au propriétaire de l’hôtel dans lequel il résidait depuis plusieurs années d’envoyer un courrier à cette femme afin de lui remettre ses affaires. Anna tombe sur le manuscrit de son autobiographie, qu’elle dévore sans voir le temps passer.

Elle découvre alors la vie incroyable de Winston Smith, qui fut élevé dans une prestigieuse école avant d’intégrer Eton comme boursier, alors même qu’il était l’enfant d’une servante. Ses origines sont un mystère qui est dévoilé au cours du premier tome et sa situation familiale et sociale le place dans un entre-deux qui l’empêche de s’intégrer au sein de la communauté très particulière des étudiants d’Eton.

Les deux premiers tomes de cette saga racontent à la fois l’histoire vraie de la découverte du manuscrit de Winston Smith ainsi que sa propre histoire telle qu’écrite dans son récit qui fut publié par les éditions Gallimard. J’ai été particulièrement intéressée par l’histoire de ce jeune garçon, qui soulève nombre de thématiques passionnantes : celle des origines familiales, du déterminisme social, de l’amitié, de la guerre, des études…

Les dessins de Guillaume Martinez m’ont fait voyager avec facilité entre deux mondes : le monde très calme des Alpes, où Anna Laurens découvre une vie insoupçonnée et le monde dur de l’aristocratie anglaise et de ses écoles. J’ai aimé la finesse des traits des personnages, la manière dont les paysages sont dessinés avec un souci du détail. Outre l’adaptation très réussie de l’autobiographie du point de vue du scénario, les dessins m’ont confortée dans une sensation de réalisme.

Je suis ravie d’avoir découvert, grâce à cette adaptation BD, la vie extrêmement riche et fascinante d’un homme qui manque à être connu. Il me tarde d’en lire la suite pour le voir découvrir le reste du monde, prendre des fonctions de journaliste et d’espion.

Référence

Guillaume Martinez et Christian Perrissin, Une vie, Winston Smith (tomes 1 et 2), éditions Futuropolis

Un commentaire sur « Une vie, Winston Smith – Guillaume Martinez & Christian Perrissin »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s