Un pied au paradis – Ron Rash

RASH

Dans les années 1950, dans un petit village de Caroline du Sud, un jeune homme du nom de Holland Winchester est porté disparu. Très rapidement, les soupçons du Sherif Alexander se portent sur ses voisins Billy et Amy Holcombe, qui nient l’avoir vu le jour de sa disparition. Or, il semblerait que Holland et Amy entretenaient une liaison amoureuse. Malheureusement pour l’enquête policière, le Sherif n’arrive pas à retrouver le corps du disparu. L’enquête en reste donc là.

Le roman de Ron Rash est loin de se limiter à l’enquête du Sherif Alexander et ne constitue donc pas un roman policier en ce sens. Un pied au paradis est un roman social, qui raconte plusieurs histoires. Il y a tout d’abord l’histoire de deux couples dans l’incapacité d’avoir un enfant et dont la stérilité commence à mettre une distance de plus en plus importante entre eux. Il est également question des origines du fils d’Amy et Billy. Ron Rash raconte également une histoire collective, celle de la construction d’un barrage hydraulique obligeant les habitants du village à refaire leur vie ailleurs, en acceptant que leurs histoires familiales subissent une inondation forcée. 

Chaque chapitre du roman offre un point de vue de l’un des personnages principaux, ce qui permet d’entrer dans l’histoire du point de vue de l’enquête policière, puis de faire connaissance avec les personnages d’un point de vue beaucoup plus intime, du point de vue de leur désir d’enfant. La narration en est d’autant plus émouvante et adictive, les personnages étant tous particulièrement attachants malgré leurs erreurs.

Comme dans Le chant de la Tamassee, Ron Rash donne un rôle à la nature et notamment à l’eau, sans pour autant que le texte ne soit une tribune pour ou contre la mise en place de centres de gestion de l’énergie. Il maîtrise parfaitement cet équilibre qui permet à son livre de s’inscrire entièrement dans le genre littéraire à part entière.

Référence

Ron Rash, Un pied au paradis, éditions Folio, traduction d’Isabelle Reinharez, 320 pages

3 commentaires sur « Un pied au paradis – Ron Rash »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s