Les passants de Lisbonne – Philippe Besson

BESSON2Hélène et Mathieu font la connaissance l’un de l’autre un peu par hasard, lors d’un séjour à Lisbonne. Très rapidement, il en viennent à se raconter leur douloureuse histoire, celle de la perte d’un être cher. Au cours de repas et de déambulations dans les rues de la ville, Hélène lui raconte comment son mari a disparu il y a peu au cours du séisme puis du tsunami qui frappa la ville de San Francisco où il était en déplacement professionnel. Mathieu quant à lui, raconte son histoire d’amour à distance depuis Paris, avec Diego. Du jour au lendemain, ce dernier le quitte, sans lui laisser la possibilité de s’expliquer ou de se dire au-revoir. Depuis, il noie son chagrin en passant ses nuits à danser et coucher avec de jeunes hommes lui rappelant Diego.

Voici un roman pas désagréable mais sur lequel j’ai glissé sans réellement prendre de plaisir. Constitué de beaucoup de dialogues, il se lit avec une certaine facilité et une rapidité. J’ai regretté que les personnages ne soient pas plus travaillés, me laissant le sentiment qu’ils ne sont qu’effleurés. J’ai aimé l’originalité que le drame de San Francisco ne soit pas quelque chose qui ce soit déjà produit, laissant ainsi place à l’imaginaire. Pour autant, l’intrigue et sa narration m’ont semblées plutôt fades et je leur reproche surtout de tourner en rond, ainsi qu’un certain nombre de répétitions. Bien que je ne garderai pas longtemps souvenir de cette lecture, elle ne m’empêchera pas d’essayer de continuer à découvrir d’autres romans de Philippe Besson. D’ailleurs, si vous en avez certains à me recommander, je suis preneuse de tout conseil.

Référence

Philippe Besson, Les passants de Lisbonne, éditions 10/18, 166 pages

4 commentaires sur « Les passants de Lisbonne – Philippe Besson »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s