Blonde – Joyce Carol Oates

Voici la biographie fictive de Marylin Monroe. Norma Jean Baker est une enfant qui ne connut pas la stabilité émotionnelle d’une famille aimante. Elevée par sa grand-mère quand sa mère ne pouvait pas s’en occuper, elle connaît des années de maltraitance quand cette dernière choisit finalement de vivre avec elle. Elle échappe à un drame tragique puis est placée dans des familles d’accueil. Sa dernière famille d’accueil fait en sorte de se débarrasser d’elle en la mariant avec un homme avec lequel l’idylle ne dura guère longtemps. Quand il part faire la guerre à l’autre bout du monde, elle décide de devenir indépendante et travaille dans une usine. A l’occasion d’un reportage sur les femmes ouvrière en cette période, elle est repérée et fait de plus en plus de séances photos dans des magazines. C’est pour elle la porte ouverte sur le cinéma.

Joyce Carol Oates choisit les éléments marquants de sa vie qu’elle souhaite raconter, en omet d’autres et invente un personnage de la manière la plus réaliste possible. Cela fonctionne à merveille puisque l’on en vient à oublier qu’il y a nécessairement une certaine part de fiction dans tout cela. Malgré tout, ça ne m’a pas suffit à rester accrochée à cette lecture jusqu’à la fin. Bien que je n’ai pas de reproches particuliers à émettre contre le style ou les choix faits par Joyce Carol Oates, j’ai abandonné cette lecture à la moitié. Les longueurs de certains scènes et donc de l’ensemble de cette oeuvre sont venues à bout de mon abnégation et je ne ressentais plus d’autre plaisir de lecture que celui de »finir pour finir ». Même si le personnage de Marylin Monroe est passionnant, il ne m’a pas manqué entre mes plages de lecture et je n’avais pas de joie particulière à le retrouver à chaque fois.

Il vaut mieux être prévenu en ouvrant ce livre : prévoyez-vous de longues plages de lecture et n’envisagez pas d’intercaler cette lecture avec d’autres livres.

Référence

Joyce Carol Oates, Blonde, éditions Stock, 982 pages

3 commentaires sur « Blonde – Joyce Carol Oates »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s