Traîne-savane, Vingt jours avec David Livingstone – Guillaume Jan

JAN« Voyager, ça sert aussi à revoir ses préjugés. » (page 20)

Guillaume Jan est journaliste, il a l’habitude des expéditions aux quatre coins de la planète. Un jour, il décide de partir en Afrique et trouve l’amour au Congo. Accompagné de sa conjointe au doux nom de Belange et d’un connaisseur du chemin des murmures, il part en expédition afin de trouver un village pygmée.

Au retour de sa première mission africaine, l’écossais David Livingstone arrive à faire passer l’échec de celle-ci pour un exploit et à faire croire qu’il peut trouver une voie fluviale commerciale sur le Zambèze. Sa deuxième mission est un échec total : beaucoup d’hommes décèdent ou l’abandonnent. Sa troisième mission ne réussira pas non plus : parti sous le prétexte de dénoncer la traite arabe, en bon missionnaire qu’il est censé être, il cherche en réalité la source du Nil.

« […] j’ai trouvé mon jardin secret, mon pays des merveilles. Afrique, me voilà. » (p. 101)

Il m’a fallu beaucoup de temps pour réussir à entrer dans ces deux récits. Lire la suite de « Traîne-savane, Vingt jours avec David Livingstone – Guillaume Jan »

Publicités

Mon bilan de septembre

Après un passage à la médiathèque, je me suis plongée de nouveau dans quelques bandes-dessinées. Cela faisait longtemps et ça fait du bien !

Un coup de coeur ?

Malheureusement, non. J’ai fait de très belles découvertes mais soit il m’a manqué quelque chose, soit il y avait trop de violence pour que cela se transforme en coup de coeur.

Mes belles lectures

Mes abandons et déceptions

Lectures en cours et à venir

My absolute darling – Gabriel Tallent

TALLENT2« […] Il faudrait un sacré paquet de courage pour être plus que ce que Martin pense de moi. » (p. 163)

Turtle est une jeune adolescente vivant en Californie en marge des autres lycéens. Son père Martin veille à ce qu’elle soit inadaptée à toute vie sociale, en la coupant volontairement du reste du monde. Non seulement elle n’a pas d’ami mais elle a beaucoup de difficultés à lire, écrire, compter ou tout simplement à suivre une conversation entre adultes. Martin lui fait subir des violences inouie depuis qu’elle est toute petite : il la viole très régulièrement depuis des années et s’amuse à la torturer physiquement et mentalement. Le seul endroit où Turtle peut être elle-même et fuir toute cette violence est la nature. Elle maîtrise totalement la forêt et sait en voir toute sa beauté. Le jour où elle croise par hasard deux lycéens de son école perdus dans la forêt, une brêche dans sa vie de prisonnière commence à s’ouvrir.

« […] Et si au lieu de te laisser jeter par-terre, tu t’efforçais de te relever, et si au lieu de jouer les petites connasses, tu te battais » (p. 162)

Bien que j’aie beaucoup de mal avec la violence, Lire la suite de « My absolute darling – Gabriel Tallent »