La serpe – Philippe Jaenada

la serpe« […] mon but, mon idée de départ, c’est d’écrire un roman policier, un truc sanglant, de résoudre une énigme. »

Dans la nuit du 24 au 25 octobre 1941, un triple meurtre sanglant est commis au château d’Escoire dans le Périgord. Le propriétaire du château, Georges Girard, sa sœur Amélie et leur bonne Louise sont retrouvés assassinés au petit matin, tués à coups de serpe et baignent dans leur sang. Amélie est allongée sur le ventre dans le petit salon, la chemise remontée sur le dos tandis que Louise et Georges sont étendus parterre dans la chambre de ce dernier. Il n’y a qu’un seul rescapé à ce massacre, Henri Girard, le fils unique de la famille, qui a dormi dans une autre aile du château et n’a rien entendu de la nuit. Très rapidement, il est considéré comme le principal et unique suspect et les résultats de l’enquête soulignent sa culpabilité. Après 19 mois d’enquête et d’instruction, Henri Girard est acquitté des charges qui pesaient contre lui : à la surprise générale, il est déclaré non coupable. Pour autant, il est bien considéré comme le coupable dans la mémoire collective périgourdine.

« […] faut que je reste modeste, mais tout de même : amis périgourdins qui ne vous doutez de rien, bientôt, parmi vous, incognito, s’avancera Philippe Colombo, Hercule Jaenada, et on va voir ce qu’on va voir. »

Avant de partager mon ressenti sur cette lecture, il me semble important de préciser que j’avais volontairement repoussé du bout des doigts toutes les critiques le concernant, ne souhaitant pas être spoilée. Ainsi, lorsque j’ai commencé cette lecture en apprenant que Henri Girard avait été acquitté lors de son procès, je me suis imaginée –sans savoir pourquoi- que Philippe Jaenada allait prendre le parti d’expliquer pourquoi il n’aurait pas dû l’être. Lire la suite de « La serpe – Philippe Jaenada »

Publicités

Le crime d’Halloween – Agatha Christie

cvt_le-crime-dhalloween_118

Mrs Oliver est une écrivaine de polar. Un jour où elle rend visite à l’une de ses amies qui l’a invitée dans sa demeure de Woodleigh Common pour participer à une fête organisée pour des jeunes filles, un meurtre a lieu. Joyce, une fillette de 12 ans, est noyée dans un bac d’eau et personne ne sait qui peut être le coupable.

Quelques heures avant son décès, Joyce s’était vantée d’avoir été le témoin d’un meurtre il y a quelques années de cela, sans avoir réalisé de quoi il s’agissait sur le coup. Mrs Oliver contacte immédiatement son ami Hercule Poirot, pour qu’ils résolve cette affaire. Pour cela, Poirot devra découvrir si Joyce mentait ou non en disant qu’elle avait été témoin d’un meurtre et résoudre ce meurtre qui s’est passé quelques temps auparavant.  Lire la suite de « Le crime d’Halloween – Agatha Christie »