Miss Charity – Marie-Aude Murail

MURAIL

Charity Tiddler est une enfant née en 1870 au sein d’une famille de la haute aristocratie anglaise. Elle n’a pas la chance d’être entourée de frères et sœurs, ses deux sœurs étant décédées lorsqu’elles étaient des nourrissons. Ses parents sont particulièrement absents de son quotidien, et son unique compagnie est sa nourrice.

Le jour où Charity adopte une petite souris tout à fait par hasard, elle est folle de joie et développe une passion pour tous les êtres vivants. Sous le regard apeuré mais compatissant de sa nourrice, elle se met à recueillir toutes sortes de petites bêtes : crapaud, têtards, escargots, oiseaux, lapins, etc. Malheureusement pour elles, leur espérance de vie n’est jamais bien longue une fois dans les mains de Charity…

Malgré une enfance très stricte et morose, Charity développe un imaginaire puissant et se met petit à petit à raconter l’histoire de ses animaux à travers des dessins. Et sans s’y attendre, elle rencontre un succès fulgurant.

« Nous sommes tous dans la boue mais certains d’entre nous regardent les étoiles. »

Quel plaisir de retrouver la touche humoristique de Marie-Aude Murail ! Elle ajoute à cet humour un brin d’esprit anglais, notamment à travers l’utilisation d’une langue fine et savoureuse.

Vous l’aurez probablement reconnue, derrière le personnage de Miss Charity se cache la dessinatrice Beatrix Potter. Ce livre lumineux et plein de vie raconte à merveille la vie romancée de cette grande dame anglaise. J’y ai tout aimé : l’humour souvent moqueur et toujours juste, tout comme les dessins de Philippe Dumas, qui viennent ponctuer et embellir ce beau récit. J’ai adoré la manière dont Marie-Aude Murail se moque de la société bien-pensante anglaise pour dénoncer l’impossibilité d’une jeune femme d’être indépendante car son seul avenir est le mariage.

« Aucune religion n’a la puissance de la littérature pour un enfant de cinq ans. » (page 421)

Ne passez pas à côté de cette pépite, offrez-vous cet excellent récit et très bel objet.

Référence

Marie-Aude Murail, Miss Charity, éditions L’école des loisirs, 481 pages

Publicités

Gary Cook Tome 1 : Le pont des oubliés – Antoine Jaunin & Romain Quirot

Cook2Gary Cook est un adolescent ordinaire, si ce n’est qu’il vit à une époque où la Terre est en train de mourir. Des tempêtes extraordinaires ont ravagé les habitations passées et le niveau de la mer a grimpé, engloutissant toute trace de l’ancien mode de vie des humains. Gary vit sous le pont des oubliés, un lieu où se rassemblent tous ceux qui essaient de survivre au mieux de la pêche. Assez pauvres, ils osent à peine rêver de quitter la Terre pour une planète lointaine. Ce rêve est malheureusement réservé aux habitants riches des tours blanches.

Gary et sa bande d’amis essaient tant bien que mal de trouver leur place dans cette société où la force domine sur le droit. Lorsqu’ils entendent parler d’un concours de bateau qui leur permettra de gagner des places pour embarquer dans le prochain voyage extraterrestre, ils décident de se préparer.

Amitiés, amours, écologie, aventure, compétition, famille, maladie, deuil… tous les thèmes importants de la littérature sont condensés dans ce roman Young Adult et traités avec simplicité et un certain esprit synthétique. N’étant pas familière de ce genre, il m’a fallu quelques pages pour m’adapter à un vocabulaire et une approche narrative peu foisonnante et assez simple. Je suis toutefois sortie de cette lecture avec une vraie empathie pour Gary Cook, personnage touchant dont j’ai très envie de connaître les prochaines aventures. Si vous n’êtes pas adepte de ce genre littéraire, allez-y les yeux fermés et vous aurez une jolie surprise !

Référence

Antoine Jaunin et Romain Quirot, Gary Cook Tome 1 : Le pont des oubliés, éditions Nathan, 396 pages