Bibliomaniacs – Nos épisodes jeunesse, ado et BD

Voici encore une nouveauté depuis un peu plus d’un mois, dans le podcast Bibliomaniacs ! Nous avons intégré une nouvelle animatrice talentueuse en la personne de Claire. Excellente connaisseuse de la littérature jeunesse, ado et de la Bande Dessinée, Claire réalise désormais un épisode sur l’une de ces thématiques une fois par mois. Le 4ème mercredi du mois, elle enregistre une émission d’une vingtaine de minutes avec l’une des Bibliomaniacs.

cover-73-768x315

Je suis personnellement en train de préparer un épisode avec Claire, qui devrait sortir fin juin, sur la thématique des albums jeunesse. En attendant, n’hésitez pas à aller écouter les épisodes de mars et avril, enregistrés par Claire, Coralie et Eva. Elles y proposent de très belles lectures jeunesse et ado. Vous les retrouverez sur notre site internet et sur toutes les applis d’écoute.

L’estrange malaventure de Mirella – Flore Vesco

VESCO

Mirella est une adolescente orpheline et pauvre qui vit dans la ville d’Hamelin, au moyen âge. Depuis quelques années, elle exerce l’épuisant métier de porteuse d’eau pour les habitants d’Hamelin. Un jour, des rats porteurs de la peste débarquent, ce qui oblige tous les habitants à vivre dans la peur et l’isolation. Pour Mirella, son travail doit continuer, elle ne peut pas arrêter d’alimenter la ville en eau.

Flore Vesco réécrit le célèbre conte des frères Grimm, où un joueur de flûte délivre les habitants d’Hamelin de la peste grâce à son instrument. Ici, le joueur de flûte devient un personnage intéressé par l’argent et nullement un généreux libérateur. L’avenir de la ville dépend de Mirella, une jeune fille pourtant conspuée, qui doit cacher sa chevelure rousse, de crainte de passer pour l’enfant du diable.

Quelle excellente idée que de réviser entièrement un conte aussi populaire ! Lire la suite de « L’estrange malaventure de Mirella – Flore Vesco »

Anne…la maison aux pignons verts – Lucy Maud Montgomery

MONTGORMERYAnne Shirley est une jeune orpheline qui est passée de famille d’accueil en famille d’accueil depuis qu’elle est nourrisson.

La très belle histoire d’Anne Shirley se déroule au début du XXème siècle sur l’île du Prince Edouard au Canada. Matthew et Marilla Cuthbert décident d’adopter un jeune garçon qui leur apportera une aide dans les travaux agricoles. Ils sont donc particulièrement étonnés lorsqu’ils voient débarquer chez eux une jeune fille d’une douzaine d’années, à la langue bien pendue. Ne pouvant se résoudre à la faire repartir à l’orphelinat d’où elle vient, et déjà sous son charme, ils décident de garder Anne et de l’élever.

Dans ce premier tome d’une longue saga, Lucy Maud Montgomery raconte l’histoire de cette jeune fille, qui découvre un cadre familiale stable, qui noue des amitiés et des inimitiés profondes, qui se passionne pour l’école et qui s’émerveille continuellement devant la beauté de la nature au milieu de laquelle elle vit.

Cette lecture est une merveille absolue, Lire la suite de « Anne…la maison aux pignons verts – Lucy Maud Montgomery »

The hate U give – Angie Thomas

THOMAS2Star Carter est une jeune noire américaine de 16 ans, qui vit dans une banlieue très défavorisée. Alors qu’elle vient de quitter une soirée avec son ami Khalil, leur voiture est arrêtée par un agent de police. Au cours du contrôle d’identité, celui-ci perd ses moyens et il tue par balle Khalil. Dans les semaines qui suivent, cette tragédie prend une ampleur de plus en plus importante pour Star puisqu’elle lui échappe en étant rendue largement médiatisée. Star est alors contrainte de prendre des décisions qui l’empêcheront de protéger son anonymat, ce qui impliquera de prendre beaucoup de risques pour elle et sa famille.

« […] les gens comme nous dans des situations comme ça deviennent des hashtags mais obtiennent rarement justice. Et pourtant, je crois qu’on attend tous ce jour. Le jour où ça finira bien » (page 69)

J’ai été immédiatement aspirée dans l’histoire triste de Star, qui fait écho à tous les cas de violences policières aux Etats-Unis, symptome du racisme persistant. La force de ce roman est de raconter une tragédie nationale à travers l’histoire individuelle de cette adolescente. Lire la suite de « The hate U give – Angie Thomas »

La vie de Napoléon, racontée par le chien Fortuné et le cheval Vizir – Pierre Branda, Didier Lévy et Camille Chevrillon

La-vie-de-NapoleonFortuné, le chien de Joséphine, la première épouse de Napoléon, rencontre Vizir, le cheval préféré de l’empereur. Tous deux se remémorent les grands moments de la vie de Napoléon, non sans désaccords…  Cet homme qui ne mesurait que 1.68 mètre est né en Corse en 1769 au sein d’une famille noble qui fut éduqué loin des siens dans un collège militaire de la métropole.

A bord d’un tapis magique, le cheval emmène le chien faire un voyage dans le passé. Ils survolent les scènes les plus importantes de la vie de Napoléon et de la France : la rencontre avec Joséphine de Beauharnais, la campagne d’Italie, l’Egypte, le coup d’Etat de 1799 à Paris, Lire la suite de « La vie de Napoléon, racontée par le chien Fortuné et le cheval Vizir – Pierre Branda, Didier Lévy et Camille Chevrillon »

Sissi, aussi libre que le vent – Sylvie Baussier, Jean des Cars et Odilon Thorel

sissiLe vent nous raconte l’histoire de Sissi, une petite fille devenue impératrice et aussi libre que lui. Née en 1837 en Autriche, elle vécut son premier chagrin d’amour durant son adolescence, lorsque son amour d’adolescence décéda d’une maladie.

La sœur de Sissi étant fortement pressentie pour devenir l’épouse de l’empereur François-Joseph, Sissi et sa mère en font la rencontre. Contre toute attente, c’est de Sissi dont l’empereur tombe amoureux. En 1854, elle n’a que 17 ans lorsqu’elle se marie et que sa vie est bouleversée.

« Sissi a gagné l’amour, mais elle a perdu sa liberté. » (page 27)

Lire la suite de « Sissi, aussi libre que le vent – Sylvie Baussier, Jean des Cars et Odilon Thorel »

Le lundi, c’est BD ! #5 – Jane, le renard et moi – Isabelle Arsenault et Fanny Brit

jane12Hélène est une petite fille très timide, qui a l’habitude de rester seule dans son coin, que ce soit en classe comme dans la cours de récréation. Elle craint les autres enfants de sa classe, qui la maltraitent : elle est constamment moquée et montrée du doigt par les pimbêches qui la considèrent comme trop grosse. Hélène en développe une profonde aversion pour sa propre image et passe son temps à se dévaloriser et à se mépriser.

« […] n’oublie jamais que tu es une misérable saucisse. » (page 83)

Jane, le renard et moi raconte le quotidien d’une pré-adolescente mal dans sa peau à cause du regard des autres. Lire la suite de « Le lundi, c’est BD ! #5 – Jane, le renard et moi – Isabelle Arsenault et Fanny Brit »