Appelle-moi par ton nom – André Aciman

ACIMAN2

Tous les étés, la famille d’Elio héberge un jeune universitaire en contrepartie d’une aide au père de famille, qui est un grand professeur de littérature. Elio a 17 ans l’été où Oliver, un jeune professeur de littérature et écrivain, prend possession de sa chambre. Oliver est bien différent de ses prédécesseurs : il possède une aura qui fait qu’il est immédiatement apprécié par toutes les personnes qu’il côtoie. Très rapidement, Elio tombe sous son charme et est désarçonné par l’attirance qu’il ressent pour lui. Oliver lui est bien différent : plus âgé, américain, sûr de lui, tout cela empêche Elio de lui partager ses sentiments. Un jeu de séduction et de fuite se met en place progressivement, jusqu’à ce qu’aucun des deux ne comprenne plus rien aux intentions de l’autre.

Ce qui m’a le plus subjuguée dans ce roman est son atmosphère. Lire la suite de « Appelle-moi par ton nom – André Aciman »

Là où chantent les écrevisses – Delia Owens

OWENSNée en 1945 en Caroline du Nord, Kya a toujours vécu dans une cabane insalubre d’un marais. Elle y a été élevée par ses parents, entourée de ses frères et soeurs, au sein d’un foyer particulièrement pauvre et violent. Quand elle a six ans, sa mère les quitte, ne supportant plus ce quotidien et les violences conjugales. Petit à petit, ce sont ses frères et soeurs ainsi que son père qui l’abandonneront chacun leur tour. Enfant, elle dut ainsi apprendre à survivre seule et à déjouer les service sociaux pour continuer à vivre librement au beau milieu d’une nature belle et sauvage.

Elle fit la rencontre de Tate, un jeune garçon un peu plus âgé qu’elle, qui lui apprit à lire et qui lui permit surtout de rompre avec sa solitude, parfois pesante. Elle ne put compter que sur un nombre très limité de personnes pour l’aider, étant considérée comme une vaurienne, et surnommée par tous comme « La fille du marais ».

Pourtant, le marais n’est pas l’endroit lugubre et sale que s’imaginent les habitants de la ville. C’est un endroit merveilleux, comme un monde parallèle où Kya se sent en sécurité, loin du regard de la société. Lire la suite de « Là où chantent les écrevisses – Delia Owens »

Celui qui va vers elle ne revient pas – Shulem Deen

DEEN

Après avoir vu et adoré la mini-série Netflix Unorthodox il y a quelques semaines, j’ai immédiatement eu envie de me plonger dans ce livre dont Eva m’a parlé depuis quelques temps et qui était un véritable coup de coeur pour elle. J’ai toujours trouvé très intriguantes et fascinantes ces histoires d’hommes et de femmes qui arrivent à s’émanciper d’un milieu social/culturel/religieux oppressant et qui nie leurs libertés individuelles. Rappelez-vous, j’avais particulièrement aimé Une éducation, le récit de Tara Westover.

L’histoire de Shulem Deen se déroule également aux Etats-Unis, à New York. Il vit dans une communauté juive hassidique connue pour son extrêmisme, les skver. Cette communauté vit en marge de la vie moderne et ses membres doivent respecter un grand nombre d’interdits qui les maintient dans une ignorance importante, au point qu’ils sont totalement inadaptés à toute vie en dehors de leur communauté. Lire la suite de « Celui qui va vers elle ne revient pas – Shulem Deen »

Bibliomaniacs – Nos épisodes jeunesse, ado et BD

Voici encore une nouveauté depuis un peu plus d’un mois, dans le podcast Bibliomaniacs ! Nous avons intégré une nouvelle animatrice talentueuse en la personne de Claire. Excellente connaisseuse de la littérature jeunesse, ado et de la Bande Dessinée, Claire réalise désormais un épisode sur l’une de ces thématiques une fois par mois. Le 4ème mercredi du mois, elle enregistre une émission d’une vingtaine de minutes avec l’une des Bibliomaniacs.

cover-73-768x315

Je suis personnellement en train de préparer un épisode avec Claire, qui devrait sortir fin juin, sur la thématique des albums jeunesse. En attendant, n’hésitez pas à aller écouter les épisodes de mars et avril, enregistrés par Claire, Coralie et Eva. Elles y proposent de très belles lectures jeunesse et ado. Vous les retrouverez sur notre site internet et sur toutes les applis d’écoute.

L’estrange malaventure de Mirella – Flore Vesco

VESCO2

Mirella est une adolescente orpheline et pauvre qui vit dans la ville d’Hamelin, au moyen âge. Depuis quelques années, elle exerce l’épuisant métier de porteuse d’eau pour les habitants d’Hamelin. Un jour, des rats porteurs de la peste débarquent, ce qui oblige tous les habitants à vivre dans la peur et l’isolation. Pour Mirella, son travail doit continuer, elle ne peut pas arrêter d’alimenter la ville en eau.

Flore Vesco réécrit le célèbre conte des frères Grimm, où un joueur de flûte délivre les habitants d’Hamelin de la peste grâce à son instrument. Ici, le joueur de flûte devient un personnage intéressé par l’argent et nullement un généreux libérateur. L’avenir de la ville dépend de Mirella, une jeune fille pourtant conspuée, qui doit cacher sa chevelure rousse, de crainte de passer pour l’enfant du diable.

Quelle excellente idée que de réviser entièrement un conte aussi populaire ! Lire la suite de « L’estrange malaventure de Mirella – Flore Vesco »

Bibliomaniacs : un épisode spécial avec Jean Hegland !

Quel honneur et quelle joie d’avoir pu enregistrer une émission avec Jean Hegland, en duplex depuis sa maison au fin fond de la forêt californienne ! Dans le contexte très particulier que nous vivons tous en ce moment, celui de l’isolation sociale, nous avons souhaité prendre le temps d’échanger avec l’autrice du très beau roman Dans la forêt (publié aux éditions Gallmeister).

A cette occasion, Jean Hegland nous a conseillé une liste de lectures sur la base desquelles discuter ensemble. C’est ainsi que nous en sommes venues à parler de son roman bien entendu, mais aussi du Mur invisible de Marlène Haushoffer, de l’essai Couler en beauté plutôt que flotter sans grâce de Corinne Morel Darleux et de L’arbre monde de Richard Powers.

L’émission est à la fois disponible en VO et en version française, grâce à l’excellent travail de montage de Coralie et d’interprète d’Anne. Vous pouvez les retrouver, comme d’habitude, sur notre site internet ainsi que sur toutes les applis de podcast.

Très bonne écoute à tous !

Mon bilan d’avril

Voici un petit mois de lectures car j’ai énormément de mal à investir du temps dans des livres, la faute à la surcharge de travail et à la fatigue liée à cette période très particulière. J’ai tout de même bon espoir de réussir à m’y remettre progressivement mais je ne vis pas trop mal cette absence sur mon blog. Comme je l’ai toujours fait, je poste à mon rythme, ce qui signifie parfois que c’est plusieurs fois par semaine et d’autre fois pas du tout pendant plusieurs semaines.

Je passe également pas mal de mon temps personnel sur d’autres projets, comme le podcast Bibliomaniacs, qui me tient beaucoup à coeur. Nous avons notamment enregistré une très belle émission avec l’écrivaine Jean Hegland, ce dont je suis particulièrement fière.

Mon coup de coeur

DEEN

Mes deux autres lectures

Anne…la maison aux pignons verts – Lucy Maud Montgomery

MONTGORMERYAnne Shirley est une jeune orpheline qui est passée de famille d’accueil en famille d’accueil depuis qu’elle est nourrisson.

La très belle histoire d’Anne Shirley se déroule au début du XXème siècle sur l’île du Prince Edouard au Canada. Matthew et Marilla Cuthbert décident d’adopter un jeune garçon qui leur apportera une aide dans les travaux agricoles. Ils sont donc particulièrement étonnés lorsqu’ils voient débarquer chez eux une jeune fille d’une douzaine d’années, à la langue bien pendue. Ne pouvant se résoudre à la faire repartir à l’orphelinat d’où elle vient, et déjà sous son charme, ils décident de garder Anne et de l’élever.

Dans ce premier tome d’une longue saga, Lucy Maud Montgomery raconte l’histoire de cette jeune fille, qui découvre un cadre familiale stable, qui noue des amitiés et des inimitiés profondes, qui se passionne pour l’école et qui s’émerveille continuellement devant la beauté de la nature au milieu de laquelle elle vit.

Cette lecture est une merveille absolue, Lire la suite de « Anne…la maison aux pignons verts – Lucy Maud Montgomery »

Mon bilan de mars

Le mois de mars, avec les particularités qu’il a amené dans nos vies, ne m’a pas permis de lire autant que je l’aurais aimé. Et malheureusement, avec quelques semaines de recul, je regrette de ne pas m’être lancée dans plus de fictions. Je n’avais absolument pas la tranquillité et le repos nécessaires pour lire des essais. Les romans m’ont vraiment manqué et je compte lire plus de fiction en avril (ou moins d’essais en tout cas).

Mon coup de coeur

LIERON

Mes belles lectures

Quelques déceptions/abandons

Le regard féminin, une révolution à l’écran – Iris Brey

BREY

Qu’est-ce que le female gaze ? Qu’est-ce qu’il l’oppose au male gaze ? Pourquoi le test de Bechdel n’est-il pas suffisant pour analyser une oeuvre de cinéma d’un point de vue féministe ?

Le regard féminin n’est pas un regard porté par une réalisatrice-femme mais un regard qui offre le point de vue d’un ou plusieurs personnages féminins, un point de vue qui permet de partager l’expérience d’un personnage féminin.

« Le female gaze, par conséquent, n’est pas un « portrait de femme », la question n’est pas seulement d’avoir un personnage féminin comme personnage central, mais d’être à ses côtés. Nous ne la regardons pas faire, nous faisons avec elle. »

Iris Brey a écrit un très beau cours de cinéma. Elle décortique les différentes techniques de mise en scène et la manière de filmer des films. Elle montre comment une manière de raconter un personnage peut le rendre sujet de l’histoire et permet de fait ressentir son expérience. La voix off ou la caméra subjective sont notamment des techniques du female gaze. Alors qu’il est un objet de désir dans le male gaze, le corps féminin devient sujet de désir dans le female gaze. Lire la suite de « Le regard féminin, une révolution à l’écran – Iris Brey »